Vous voulez conduire en Allemagne, nous l’avons. Les routes, les paysages, l’autoroute. Mais conduire en Allemagne peut être intimidant, surtout compte tenu de la redoutable réputation de l’autoroute. Mais si vous suivez ces 7 conseils, vous parcourrez les routes allemandes comme un local en un rien de temps.

Louer une voiture

Vous pouvez d’abord vous rendre en Allemagne, puis louer une voiture. Mais vous obtiendrez un meilleur prix et plus d’options si vous réservez avant votre voyage. C’est souvent plus facile en ligne, mais vous pouvez également réserver par téléphone. La plupart des voitures de location peuvent être réservées en ligne ou par téléphone auprès d’une grande chaîne internationale ou de petites entreprises.

Les meilleures offres sont généralement disponibles en réservant 14 jours avant que vous prévoyez de récupérer le véhicule. Ou vous pouvez utiliser la fonction Price Drop Protector sur easyrentcars.com.

Les tarifs de location varient considérablement d’une entreprise à l’autre, mais tous sont assez compétitifs. Notez que les tarifs de base n’incluent pas la taxe sur la valeur ajoutée de 19%, les frais d’enregistrement ou les frais d’aéroport. Attendez-vous à ce qu’ils représentent environ 25% du tarif de location journalier. Les tarifs incluent toutefois une assurance responsabilité civile obligatoire.

Chaque véhicule de location doit avoir un certificat d’assurance écologique. Il est important de l’avoir avant de conduire au cas où vous seriez arrêté par la police. Si vous voyagez dans un autre pays ou avez un accident, vous devez produire ce document.

Assurez-vous que le véhicule dispose de tous les équipements d’urgence requis: triangle de présignalisation, trousse de premiers soins, roue de secours et cric. Obtenez également un gilet de sécurité et un disque de stationnement.

Vérifiez le type de carburant utilisé par le véhicule. De nombreuses voitures allemandes utilisent du diesel.

Avant de vous aventurer sur la route, assurez-vous de savoir où se trouvent tous les boutons, boutons et commandes. Faites un petit test autour du terrain pour avoir une idée de la voiture. Cela vous permettra de faire les découvertes et les ajustements nécessaires avant de vous lancer dans un environnement de conduite étranger où vous devrez vous concentrer.

Si vous avez des questions, demandez au préposé au lot. D’après mon expérience, ils seront heureux de vous aider.

Ne conduisez pas un stick-shift

Ne conduisez pas un changement de vitesse. Vous pourriez être surpris de savoir que la plupart des Allemands le font. Ainsi, la majorité des voitures en Allemagne sont à changement de vitesse, pas automatiques. Cela signifie que les voitures avec boîtes de vitesses automatiques sont souvent limitées en disponibilité et coûtent plus cher. Une autre bonne raison de réserver à l’avance.

Techniquement, l’Allemagne a des limites de vitesse sur l’autoroute

Les visiteurs peuvent penser que l’Autoroute n’a pas de limite de vitesse maximale et c’est vrai. Mais il y a une limite de vitesse conseillée de 130 km / h. Certains véhicules comme les camions ou les camions ont des limites de vitesse spécifiques. Certaines sections de l’autoroute ont des limites de vitesse spécifiques qui alternent de 80 à 130 km / h. Cela est vrai dans les zones qui ont des virages serrés, la conduite en ville ou les échangeurs. Les tronçons de construction peuvent avoir une limite inférieure de 60 km / h.

Voici quelques conseils pour l’autoroute

Restez toujours dans la bonne voie lorsque cela est possible. Il est recommandé que lorsque vous conduisez à travers des zones de vitesse illimitées de l’autoroute, vous restez sur la voie de droite car les voies de gauche sont utilisées pour le dépassement uniquement.

Attendez-vous à moins d’espace en passant. Il est courant que les habitants conduisent beaucoup plus agressivement que les visiteurs. Pour cette raison, l’espace entre les voitures peut devenir complètement mince.

Le port de la ceinture de sécurité lors de la conduite en Allemagne est obligatoire. Les contrevenants seront condamnés à une amende minimale de 30 euros par passager non ceinturé.

Les conducteurs allemands ne sont pas en reste en ce qui concerne l’utilisation des clignotants et vous ne devriez pas non plus, surtout lorsque vous conduisez sur l’autoroute.

L’utilisation d’appareils portables est strictement interdite pendant la conduite en Allemagne.

Si vous deviez vous promener dans la voie de gauche et oublier que quelqu’un pourrait se précipiter vers vous à la vitesse du son.

Tourner à gauche et à droite

Il n’y a pas de virage à droite sur le rouge. En ce qui concerne les virages à gauche, les villes allemandes sont vieilles et il y a beaucoup de rues à sens unique, pas beaucoup d’intersections où vous êtes autorisé à tourner à gauche.

Les urbanistes ont résolu ce problème en plaçant les virages à gauche un peu plus loin à l’intersection où les conducteurs peuvent faire demi-tour. Si vous pouvez effectuer un virage à gauche dans une intersection, votre virage intervient après que tout le monde est passé directement.

Connaître les panneaux de signalisation allemands

Pendant la conduite en Allemagne, la compréhension des panneaux routiers est de la plus haute importance, ce qui vous aidera à avoir une meilleure expérience de conduite.

Les Blitzers vous regardent

Vous ne voyez peut-être pas la police de l’autoroute allemande, mais leurs caméras vous voient. L’Allemagne utilise de nombreux radars de vitesse avec des caméras déclenchées par le radar.

Si vous faites de la vitesse, l’appareil photo prend une photo de vous et de votre plaque d’immatriculation et le ticket de vitesse sera envoyé à votre société de location de voitures. Votre société de location de voiture vous facturera l’amende ainsi que des frais supplémentaires pour ses problèmes.

Conduire le dimanche

Les dimanches sont les meilleurs jours pour conduire sur l’autoroute, car la plupart des camions ne sont pas autorisés sur la route. Profitez de votre conduite du dimanche comme le font les Allemands.