[ad_1]

Manila, Philippines – Le ministère du Tourisme (DOT) a publié des directives strictes pour «rester en sécurité» dans le cadre des efforts du gouvernement pour relancer l’économie grâce au tourisme.

La secrétaire au Tourisme, Bernadette Romulo, a signé l’arrêté administratif, qui autorise les «staycations» pour les personnes de tous âges, à l’exception de celles ayant des conditions médicales sous-jacentes, dans les zones sous Quarantaine communautaire générale (GCQ).

«Nous nous félicitons de l’approbation de l’Équipe spéciale interinstitutions pour la gestion des maladies infectieuses émergentes (IATF-EID) pour permettre des« séjours »ou un minimum de nuit à des fins de loisirs dans les zones GCQ. Cette décision renforce la volonté du DOT de reprendre lentement mais en toute sécurité le tourisme dans le pays et enfin de redonner des emplois à nos travailleurs du secteur ».

Bernadette Romulo-Puyat

Secrétaire du DOT

Chaque client de staycation sera tenu de présenter un résultat négatif d’un test rapide d’antigène effectué le jour même de l’enregistrement.

L’ordonnance prévoit que tous les établissements d’hébergement situés dans des zones déclarées sous GCQ doivent obtenir un certificat d’autorité DOT pour opérer pour les séjours (DCAOS) avant d’accueillir des invités pour un séjour.

Ces établissements doivent suivre les directives relatives à la gestion des clients, y compris le nombre maximum d’invités par chambre et les normes de santé et de sécurité pour les établissements auxiliaires. Ils peuvent également reprendre les installations auxiliaires telles que gymnases, piscines, restaurants et autres points de vente d’aliments et de boissons, à l’exception des bars qui restent interdits dans les zones GCQ.

«La sécurité restant la priorité absolue du DOT, les établissements qui proposeront des services de séjour seront strictement surveillés. Ils seront tenus de tenir un registre d’occupation et de le soumettre tous les 10 du mois au bureau régional du DOT et à l’office du tourisme de l’unité gouvernementale locale (LGU) à des fins d’analyse des données », a déclaré le chef du tourisme.

Le ministère du Tourisme publie des lignes directrices pour un séjour sûr
Le ministère du Tourisme publie des lignes directrices pour un séjour sûr

Les établissements d’hébergement sont tenus de «développer des forfaits de séjour adaptés aux exigences et aux conditions actuelles du marché. Les offres doivent respecter strictement les directives de santé et de sécurité existantes du DOT et seront également contrôlées par le bureau régional concerné du département », a-t-elle ajouté.

Afin de favoriser un contact physique minimal entre le personnel et les clients, les transactions sans contact et sans numéraire pour la prise de réservations et les paiements sont également obligatoires.

Tel que prescrit par les directives, les établissements doivent se conformer aux autres prescriptions relatives aux normes de santé et de sécurité du ministère du Commerce et de l’Industrie (DTI) ou du ministère de la Santé (DOH) et aux règles et règlements imposés par la LGU concernée.

«Les contrevenants subiront des amendes et des frais appropriés, y compris la révocation de l’accréditation DOT», a averti Puyat.

Le chef du tourisme a également publié une circulaire pour actualiser et harmoniser ces lignes directrices avec les politiques existantes définies par les agences sectorielles et garantir des lignes directrices plus adéquates en matière de santé et de sécurité, en particulier pour les établissements auxiliaires au sein des établissements d’hébergement.

«Rien ne vaut la relance de l’économie touristique. Nous devons ramener des emplois, mais avec la santé et la sécurité comme priorité », a déclaré le secrétaire Puyat.

Vous voulez plus d’informations sur les nouveaux forfaits et les sites touristiques aux Philippines? Suivez #TeamOutofTown, sur Facebook, Twitter, Instagram, Bloglovin et Pinterest pour plus d’idées de voyage.

function appendFbScript() { var js, id = 'facebook-jssdk', fjs = document.getElementsByTagName('script')[0];

if (document.getElementById(id)) return; js = document.createElement('script'); js.id = id; js.src = "https://connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&appId=107921999289098&version=v2.0"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);

window.fbAsyncInit = function () { FB.init({ appId: '107921999289098', xfbml: true, version: 'v2.0' }); FB.Event.subscribe('comment.create', function (comment_data) { console.log(comment_data); update_comments_count(); }); FB.Event.subscribe('comment.remove', function (comment_data) { update_comments_count(); });

function update_comments_count(comment_data, comment_action) { jQuery.ajax({ type: 'GET', dataType: 'json', url: 'https://outoftownblog.com/wp-admin/admin-ajax.php', data: { action: 'clear_better_facebook_comments', post_id: '106329' }, success: function (data) { // todo sync comments count here! data have the counts }, error: function (i, b) { // todo } } ) }; };

appendFbScript(); }

appendFbScript();

})();

[ad_2]