[ad_1]

Salut les gars! Je suis ravi de partager de grandes nouvelles. J’ai un travail! C’est un rôle de communication incroyable au sein d’une organisation caritative britannique.

Depuis 2016, diriger The Travelista est mon travail à plein temps et ma seule source de revenus. J’ai parcouru le monde grâce à un emploi que j’ai créé et je ne pourrais pas être plus fier de cela. Cependant, ma vie a évolué lorsque je suis devenue maman et soudainement et de manière traumatisante (15 semaines plus tôt que prévu) mon style de vie a totalement changé.

Puis Covid est arrivé. Les revenus de mon blog ont été touchés et le verrouillage estival avec un jeune enfant en bas âge a été pour le moins difficile. Je me sentais épuisé et désespéré d’avoir un peu de structure. J’avais également besoin d’une certaine certitude financière. J’ai réalisé ce dont j’avais besoin et je suis allé le chercher, au milieu d’une pandémie.

Je suis fière d’être une maman qui travaille et je suis heureuse de dire que j’ai l’impression d’avoir conçu le scénario de travail idéal pour moi maintenant. Mais n’ayez crainte, le Travelista ne va nulle part!

Le nouvel emploi est à temps partiel, donc je travaille 3 jours par semaine pour l’association caritative et j’ai le reste de ma semaine à consacrer à Theo et à faire des petits morceaux pour The Travelista. Je passe quelques soirées et dimanches à travailler sur le contenu du blog, mais seulement si je le souhaite. Je ne me mets aucune pression. Le résultat est que j’apprécie beaucoup plus ma création de contenu. En tant qu’employé à temps partiel et propriétaire d’une petite entreprise, j’ai en quelque sorte le sentiment d’avoir maintenant le meilleur des deux mondes.

J’apprends tellement dans le travail et bien que je travaille à domicile, je me sens beaucoup plus connecté au monde extérieur. C’est très agréable de faire à nouveau partie d’une équipe et de sentir que je fais une différence pour un organisme de bienfaisance avec une très bonne cause. Jusqu’à présent, mon travail a été très bon pour ma santé mentale.

Après m’être totalement perdu dans la première année de maternité, c’est une étape vraiment positive pour moi et que je pensais qu’il valait la peine de célébrer. C’est donc une bonne chose à sortir de 2020.

Maintenant, dites-moi une chose positive qui vous est arrivée en 2020?

[ad_2]