[ad_1]


Plage publique, propriété privée, emprise … Les conflits de longue date entre hôteliers ou propriétaires riverains et pique-niqueurs ou poussettes sont fréquents! Bref bref sur les droits et obligations de chacun et de chacun …

La «loi sur les pas géométriques», souvent mal comprise ou mal interprétée et provoquant ainsi des débats interminables, existe déjà. La loi fut votée en 1807 par le général Decaen sous l’administration française, à des fins de défense contre l’armée britannique. Après avoir été approuvée en 1895 sous le nom actuel de “Pas Géométriques Act”, cette loi est toujours en vigueur aujourd’hui.

En d’autres termes, la plage est représentée par une bande de sable située tout autour de l’île. Ce strip band est public depuis la mer jusqu’au point atteint par les vagues à marée haute (High Water Mark). La loi côtière est très proche de la loi française, autorisant ainsi l’accès et la libre utilisation du territoire jusqu’à la ligne des hautes eaux; il est cependant strictement interdit d’utiliser les installations privées mises en place par les propriétaires le long de la plage sans autorisation préalable.

La confusion se situe souvent entre «plage privée» et «propriété privée». A ce titre, il n’y a pas de plage privée le long de la côte mauricienne: les terres côtières étant publiques, cela signifie qu’elles appartiennent à l’Etat et sont louées à des particuliers ou à des groupes. Le droit d’utilisation revient logiquement à la personne ou à l’entreprise propriétaire du contrat et qui paie les frais de location (bail). Le terrain appartient au gouvernement de Maurice mais, sans autorisation préalable du locataire, l’accès sur le terrain loué est interdit. La partie non louée est accessible à tous. Cette partie se situe entre les marques de marée haute sur la plage et s’étend jusqu’à l’horizon et varie avec la marée.

Il est uniquement permis de se promener librement entre la ligne des hautes eaux et la mer tandis que la baignade reste tout à fait légale.

La Beach Authority (BA) a répertorié 93 plages publiques le long de la côte, certaines partiellement équipées de toilettes, d’un point d’eau, de tables, d’un espace barbecue, avec un nettoyage quotidien et des règles strictes pour les pique-niques, le camping ou le barbecue. La Beach Authority régit également l’accès aux plages et il faut souligner qu’il n’y a pas de loi stipulant la nécessité d’autoriser l’accès du public aux plages tous les 500 mètres …

Le débat en cours entre les utilisateurs de la plage et les propriétaires de villas se poursuivra. Espérons que tous trouvent une place au soleil!

Plus d’informations:

Loi Pas Géométriques: http://www.gov.mu/portal/goc/housing/file/pga.pdf

Autorité de la plage: http://beachauthority.intnet.mu

Texte: www.lexpressproperty.com

fbq('init', '730661570364204'); fbq('track', "PageView");

[ad_2]